Let your spirit become freedom

Par une journée d’automne, je peux aussi bien me bouger, avoir envie de voyager. Marcher. Marcher des kilomètres sans m’arrêter. A regarder le paysage. Savourer les dernières chaleurs que procurent le soleil avant de nous abandonner pour 3 longs mois ce batard. Savourer l’instant présent. Seule la plupart du temps. Car la solitude, j’ai appris que cela avait du bon. On se retrouve face à soi-même, face à nos propres projets. Nos rêves. Nos secrets. Pour ma part, ça m’a aidé à me recentrer. Je prends vraiment goût au fait de voyager seule. Avec ma conscience et mon sac à dos. Bon pour le moment, je n’ai exploré que seulement deux villes de ma petite Belgique. Mais les plus lointains périples ne sauraient qu’arriver ! La Suède… Rooooh ! Qu’est-ce que j’en ai envie, si vous saviez.

J’ai appris qu’au final, voyager low cost c’était tout à fait faisable. Et surtout qu’être seul permettait une certaine liberté qui n’est pas à déplorer. Alors oui, je rêve de virées en amoureux comme le couple Osmann… Mais ça, ce n’est pas à l’ordre du jour ! Mon futur mari n’est pas encore à porter de vue. Et puis même, je ne m’en préoccupe pas pour le moment. Me connaître entièrement, voilà ce dont j’ai réellement besoin. Le reste viendra tout naturellement. Le hasard fait bien les choses, ne vous inquiétez pas pour cela.

Le weekend dernier, j’ai profité du fameux Go Unlimited qu’a mis en place la SNCB – alias la société ferroviaire belge pour les non-connaisseurs. Ce pass permet de voyager partout en Belgique pour la modique somme de 12€ durant toute la semaine de congé scolaire. Vacances d’automne, de Noël, de printemps et d’été, j’espère bien qu’ils vont continuer à le commercialiser car il n’y a pas à dire, ça donne l’opportunité d’aller visiter le pays.

Samedi après-midi, sur un coup de tête, j’ai sauté dans le premier train pour la capitale. Bruxelles, ma belle. J’avais très envie d’aller la revoir. De vagabonder dans ses longues rues. De m’y perdre. Huy, Namur, Bruxelles central. J’étais arrivée. J’y suis restée toute l’après-midi. Les quartiers de La Monnaie, la Grand-Place, les galeries d’art, ses jolies places de marchés, ses ruelles remplies de touristes venus du monde entier, son odeur de gaufres qui enlaçait les airs, son couché de soleil. J’aurais envie d’admirer la tombée de la nuit aux quatre coins du monde. Ce moment est tellement magique. Le jour laissant place doucement eux ténèbres de la nuit. Quoi de plus poétique que cet équilibre parfait.

Je n’ai rien fait de particulièrement spécial. Seulement suivre le chemin que m’indiquait mes pieds. Me diriger juste par mon instinct. Finalement, sur le coup du début de soirée, je me suis arrêtée dans un petit restaurant à la décoration épurée. Très naturelle. Du vert et du blanc. J’avais faim d’un plat simple et sain. Impossible de me rappeler le nom du lieu. La salade césar, le thé vert bien chaud et mon virgin mojito me l’ont fait oublié. C’était délicieux, c’est le principal.

J’ai ensuite repris le train. Retour maison. Puis je suis rentrée me coucher, la tête remplie de belles images. Simplicité et légèreté. J’avais de nouveau envie de voyager…

En attendant de vous partager la seconde partie de mon aventure, ma balade dominicale, je vous laisse ma playlist du moment. Tous les morceaux qui m’accompagnent ces derniers temps durant mes trajets en train. En espérant que ça vous plaira… ♥

Clique >ICI< pour t’abonner à ma playlist Spotify

 

[Travel diary] – Suisse : Kavo

imageimageimageimageHello à tous ! J’espère que ça se passe bien pour vous. Aujourd’hui je partage avec vous ce petit bar à vin hyper tendance de Vevey, le Kavo.

Je ne peux encore une fois que vous le recommander. Le vin y est délicieux, le cadre sympa et les tapas divins. Les Foccacio aux olives sont parfaites comme apéro dînatoire ! Faites vous plaisir si vous êtes de passage :)

[Travel Diary] – Suisse : Ichioshi

image image image

Bonjour à vous tous qui suivez mes aventures en Suisse ! Aujourd’hui je vous présente le superbe repas que j’ai avalé ce midi. De délicieux sushis bien frais et colorés.

Ichioshi propose le midi un assortiment de sushis délicieux pour moins de 25 francs. Une aubaine dans le pays de la richesse absolu !

Nous avons également pris la soupe miso en entrée qui était merveilleusement épicée et un bon thé au riz soufflé en fin de repas.

Si vous êtes de passage à Vevey, je vous le conseille sans hésiter !

[Travel Diary] – Berlin : Best Sushi ever ! @ Du Du

Snapchat--5326721174518819437 IMG_20150524_212445

Il ne m’aura finalement pas fallu longtemps pour que je me décide de vous parler de ce restaurant berlinois. Cela commençait à faire un moment que l’on me bassinait les oreilles avec ces sushis d’une qualité astronomique. « Les meilleurs sushis au monde » me disait-on. En grande amatrice de cette spécialité japonaise, il fallait que je me tape près de 1000 km pour les goûter.

La photo n’est peut-être pas assez représentative, je l’avoue. Mais petit détail, qui n’est pas des moindres, notez que l’on a gobé cette assiette en moins de 10 minutes. Je n’aurai pas su faire autrement que de m’empiffrer. C’était juste un véritable régal. The BEST SUSHI EVER ! Sur ce coup-là, ce n’était pas sur-estimé.

Ce « Sushi for two » composé d’une bonne vingtaine de pièces n’a couté que 36 euros et nous a largement suffit. Mention spéciale ++ pour le « Crunchy Du Du » et sa garniture croustillante à souhait.

Si vous êtes de passage dans la capitale allemande, je vous recommande chaudement cette adresse :

Torstraße 134, 10119 Berlin, Allemagne

Pour plus de facilité, n’hésitez pas à réserver

A très vite xoxo

[Travel Diary] – Berlin

Snapchat--5642733153325555156IMG_20150525_034442Snapchat--2102006276600643449 Snapchat--1920728047154496790 Snapchat-47708324247668650 Snapchat--4023035831259682451 IMG_20150525_153016Snapchat--8997798684658971645IMG_20150524_212527 IMG_20150524_212445 IMG_20150524_144807 IMG_20150524_190327 IMG_20150524_144652

Sur un coup de tête, j’ai accepté de m’exiler à Berlin pour quelques heures ce weekend. Les 10 heures de route n’ayant pas eu raison de ma motivation, je suis arrivée en terre allemande le moral remonté à bloque. Après le rush de l’événement organisé dans le cadre de mon stage jeudi dernier et le festival de Seneffe vendredi et samedi (voir cet article), un passage à Berlin ne pouvait que me faire du bien.

Contrairement au temps belge, le soleil a gracieusement accompagné mon escapade. Quel pied de prendre ses repas tout en faisant le plein de vitamine C !

J’ai d’excellentes adresses berlinoises à partager avec vous. Articles suivront…so stay tuned !

A très bientôt xoxo